Chronique des Guildes – 16

Moi qui crains plus que tout l’ennui et la répétition, j’étais gâté. En même temps, j’ai conscience, cher lecteur, plus encore que mes incertitudes, d’exhiber ma précarité, ce qui n’est guère poli.

Deux membres du commando m’avaient empoigné avec rudesse malgré mes protestations, pour m’emmener dans un de ces véhicules légers à lévitation synergique. Ces véhicules n’existaient pas trente ans plutôt. C’était passionnant et j’en oubliais ma précarité.

J’observais l’intérieur du véhicule où j’étais enfermé. J’avais l’impression d’être dans une barque qui bougeait légèrement à cinquante centimètres du sol. Pendant ce temps, le commando fouillait la villa ; mais ils ne trouveraient rien, à part quelques affaires dans la cuisine et la salle de bain.

Il y avait également un véhicule blindé en lévitation, doté d’une grande puissance de feu.

Le drone qui s’était éclipsé dès l’arrivée du commando, dit d’un air joyeux : « Coucou revoilà les vandales », en pénétrant dans la véhicule où j’étais. Il prit en main les commandes, et fonça en zigzag – avec plusieurs loopings – vers la forêt amazonienne. Je déteste les montagnes russes. J’allais être servi.

Nous n’avons pas tardé à être poursuivi par le véhicule blindé qui tirait sur nous avec toute son artillerie. La forêt allait en prendre un coup. Une honte écologique!

A suivre.

!BM_9_3_2008

Véhicule léger à lévitation synergique.

un  compteur pour votre site 1821261801. (Messagerie : ekand4460@yahoo.fr).

Publicités

4 réflexions au sujet de « Chronique des Guildes – 16 »

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s