Chronique des Guildes – 21

Le drone était de très bonne humeur lorsque nous sommes sortis de la Station Dharma, il avait mis à fond une vieille chanson : « Oh lélé, Oh lala, / Quand il faut y aller, je suis toujours là. / Oh lélé, Oh lala, / Je suis toujours prêt pour la Bamboula. »

J’avais été assez surpris qu’il eut abandonné ses airs d’opéra pour ce genre de ritournelle.  Pour l’instant je regardais les nombreux débris des drones de nos assaillants, littéralement coupés en deux.

Notre véhicule avait été d’une grande efficacité et nous attendait à quelques mètres. Le drone mis en route l’autodestruction de la Station Dharma, dont la température interne allait monter à 5000°, effaçant toute trace de notre passage.

Impossible de récupérer ma montre gousset Berthoud – perdue au poker avec les robots ménagers. Ceux-ci avaient quitté la station pour d’autres horizons. Bluffer des robots n’a jamais été mon fort.

Comment pénétrer la véritable cause de ces attaques ? Nos assaillants ignoraient apparemment tout ce qui peut servir à la diplomatie, alors que cela eut été utile avec le drone, qui ne se laissait pas aller naturellement à des élans de bonté compatissante, on l’aura compris.

Celui-ci m’annonça que nous allions retourner trente ans en arrière, et qu’il se flattait de me ramener – une fois n’est pas coutume – en bon état.

Nous partîmes sur un air de l’Œdipe à Colone d’Antonio Sacchini. Ouf, j’avais craint que le drone ne se soit entiché durablement de chansons anciennes et vulgaires.

A suivre.

Oedipus_at_Colonus

Œdipe à Colone.

un  compteur pour votre site 1840000402. (Messagerie : ekand4460@yahoo.fr).

Publicités

9 réflexions au sujet de « Chronique des Guildes – 21 »

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s