Absence

Monsieur Møøchagøø (chantant) : « Sento un affetto pien di desir / Chor’a è diletto, chor’a è martir » *

Moi : A ce point-là ?

Monsieur Møøchagøø : Hélas, Ingrid a du s’absenter, loin dans ses contrées nordiques.

Moi : Il y a des moments où il faut s’absenter de l’absence.

Monsieur Møøchagøø : Et pourquoi pas faire de la corde à sauter, pendant que vous y êtes ?

Moi : Quelque part, Lacan a dit que « chacun sait que pour exprimer le désir, il n’y a que le baratin, » essayez le baratin.

Monsieur Møøchagøø : Si je comprends bien, on est loin de l’ambiance de « Sur la route de Madison. » **

Moi : Il va falloir attendre.

Monsieur Møøchagøø (chantant) : « J’attendrai. Le jour et la nuit, j’attendrai toujours. Ton retour. J’attendrai. Car l’oiseau qui s’enfuit vient chercher l’oubli. »***

Belle journée !

* « Je sens un sentiment tout plein de désir / Qui tantôt est un délice, tantôt un martyre. » (« Les noces de Figaro », Mozart).

** Film de Clint Eastwood.

*** Dalida. Paroles de Rita Ketty.

painting-mr-and-mrs-andrews-by-thomas-gainsborough-658x325

L’expression du désir. (Mr and Mrs Andrews by Thomas Gainsborough.)

un  compteur pour votre site 1870071203. (Messagerie : ekand4460@yahoo.fr).

Publicités

16 réflexions au sujet de « Absence »

  1. Mr and Mrs Andrews semblent surtout être ennuyés par la présence du peintre.
    « J’attendrai » est beaucoup plus optimiste que « Tired of waiting for you » (The Kinks) ou « Crying, Waiting, Hoping » (Buddy Holly – The Beatles)

  2. (j’aime le fond et l’en-tête de page! le côté gravure, très graphique)
    pourquoi chercher ce sur quoi nous sommes tous assis?
    est-ce l’absence de -bien- séant?

  3. L’ Entre deux , entre le ventre et le cœur , les mots s’y dissolvent , c’est là que ça flanche ; le baratin peut devenir utile pour sortir du martyr , mais la corde à sauter , c’est bon çaaaaaaaa !

  4. Est-ce l’absence qui inspire le désir (comme un manque qui ferait cruellement défaut rapport à ce qu’il n’est pas au bon endroit au bon moment) ou un désir d’absence qui s’installerait durablement dans notre tête à un point qu’on souhaiterait presque s’en débarrasser ?
    😕

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s