Philtre d’amour

Tout avait commencé avec cette phrase d’Eric Chevillard : « Les mots ont une histoire. Ils ont même un lourd passé. Ils ont trempé dans de sales affaires, mais la faute ne leur incombe pas : on s’est servi d’eux. » *

Il y avait, paraît-il, une guerre entre les mots.

Monsieur Møøchagøø, qui était en train de préparer un philtre d’amour avec les formules magiques d’usage, s’était retrouvé, en raison de cette guerre, bien embarrassé.

Ses formules magiques s’étaient transformées en : « Par les tartines beurrées et les taches de café, cet amour aura des ressources sucrées et devra sortir du labyrinthe des miroirs. » Du coup, il n’était plus certain du pouvoir de son filtre.

Et, comme si cela ne suffisait pas, il n’avait plus de papier à bulle pour envelopper la petite bouteille qui contenait le philtre d’amour.

Pire, l’étiquette sur laquelle était notée la couleur du philtre affichait le mot  « rose », au lieu du mot « rouge foncé ».

 Monsieur Møøchagøø était effondré. Il lui semblait que les mots dansaient la sarabande dans son esprit et lui volaient ses idées. 

Pour se calmer, il se mit à chanter la chanson « Moon River », telle que la chantait Audrey Hepburn dans « Breakfast chez Tiffany ». Voyant que les paroles n’étaient pas changées, il décida de continuer, et de remettre ses travaux de charme au lendemain.

* E. Chevillard, Le Monde du 28/3/14.

Breakfast-at-Tiffany's-Post

Audrey Hepburn

2002-leaving-eden-lg

« Les passions s’étiolent quand on les dépayse. » Flaubert.

un  compteur pour votre site 1880002603. (Messagerie : ekand4460@yahoo.fr).

Publicités

12 réflexions au sujet de « Philtre d’amour »

  1. >mais la faute ne leur incombe pas : on s’est servi d’eux
    Proche d’un Desnos qui pense que les mots sont nos esclaves.
    J’attends avec impatience demain afin de lire les résultats des nouveaux travaux de charme de MrMøøchagøø.

  2. Qu’importe . Les mots nous trahissent , les mots nous échappent ,…. remettre du cœur à l’ouvrage chaque jour, arrivera un jour où nous n’aurons plus besoin de filtre , ni de mots ? 🙂

  3. ps : en cas de manque de papier à bulle , pas de panique : le papier journal , c’est pas mal , sauf si on veut éviter que les mots s’em-mêlent

  4. « Les passions s’étiolent quand on les dépayse. » Flaubert
    C’est juste . Si tant est qu’on ait encore assez de force pour désirer le faire .

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s