Rêve thébaïque d’un lapin dyslexique

Monsieur øchagøø m’a dit tout de go ce matin : « Vous avez droit à bénéficier à du bonheur supplémentaire, grâce à mon nouveau système d’ondes cérébrales péri-sychronisées After the Rain . »

Lorsqu’il m’eut expliqué le fonctionnement de son système, je me suis dit que si j’acceptais sa proposition, j’aurais l’impression de pénétrer dans le rêve thébaïque d’un lapin dyslexique.

Le lecteur circonspect me fera remarquer que les lapins dyslexiques adressent rarement la parole aux humains, ce qui les rend difficiles à localiser au milieu d’un groupe de lapins d’élevage.

Jean-Luc Godard a dit lors d’un de ses nombreux interviews – donnés sur un ton professoral exaspérant – qu’un enfant autiste lui avait déclaré : « Je me souviens, quand je suis né, je n’étais pas là. »

Eh bien voilà une phrase qui me fait bénéficier d’un bonheur supplémentaire, et sans ondes After the Rain.

Lorsque j’ai dis à Monsieur øchagøø pourquoi je renonçais à tester son « système », il soupira et cita Gérard de Nerval en s’éloignant : « ..Ma seule Étoile est morte, – et mon luth constellé / Porte le Soleil noir de la Mélancolie. »

Belle journée !

 


un  compteur pour votre site 1910111705. (Messagerie : ekand4460@yahoo.fr).

Publicités

10 réflexions au sujet de « Rêve thébaïque d’un lapin dyslexique »

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s