Varappe

Dimanche 26 octobre 2014 – Randonnée en Forêt de Fontainebleau – 22km.

En sortant de la gare de Fontainebleau, j’expliquais à Monsieur Moochagoo mes démêlées avec ma voisine. Il chantonnait  : « I’ve been dreaming of a true love’s kiss. » *

J’avais expliqué à celle-ci un point de grammaire, et avait évoqué la sémiologie. Elle alors dit : « Ah oui la semi-ologie, c’est la moitié de l’ologie. Mais au fait, qu’est-ce que c’est que l’ologie ? »

J’avais senti quelques gouttes de sueur sur mon front. Je m’en suis tiré en racontant une blague des Marx Brothers :

Chico : « Qu’est-ce qui a un tronc , pese sept tonnes et vit dans un cirque ? » / Le procureur : « C’est hors sujet. » / Chico : « C’est exact, c’est un éléphant. »

Elle n’a pas compris la blague, proche de l’absurde, mais a oublié la semi-ologie. Sauvé !

Monsieur Moochagoo a trouvé (sourire énervant), que j’avais avec ma voisine, « des rapports d’une grand intensité. »

Durant le déjeuner, à un carrefour de deux chemins, sur la route du nid de l’aigle, nous étions sur un banc, inattendu à cet endroit. Un couple avec une petite fille est venu du sud, pour tourner à l’est en disant : « Les rochers sont par là ».

Madame portait tout le matériel de varappe, ce qui est dans l’ordre de choses.

Cinq minutes après, ils sont repassés, allant vers l’ouest, en disant : « C’est plutôt par là ». Cinq minutes plus tard, ils sont revenus au carrefour, ont tourné au nord, puis sont revenus à nouveau au carrefour..et nous ont demandé où étaient les rochers.

En regardant sur la carte, les rochers étaient assez près, à l’est pendant 20m, puis à droite sur un petit sentier, à 400m.

La petite fille qui me regardait faire le clown à chaque passage, s’est éloignée à regret.

Une bien belle randonnée.

* Chanson de « Disney Enchanted ».

(Messagerie : ekand4460@yahoo.fr).

Publicités

8 réflexions au sujet de « Varappe »

  1. La prochaine fois, ils sèmeront des petits cailloux pour savoir aussi d’où ils venaient car je présume qu’ils errent toujours dans la forêt de Bleau…

  2. « Madame portait tout le matériel de varappe, ce qui est dans l’ordre de choses. »
    Ça me fait penser à l’anecdote de Michel Denisot qui racontait avoir vu Giscard à la montagne, lui marchant devant et son épouse derrière qui portait tout le matériel de ski 🙂

    Alors c’est quoi l’ologie? hein, hein ?

    • Maintenant, on n’ose plus trop utiliser ce terme pour un cours. Le balancier est de nouveau vers l’histoire littéraire (ou des images) et les biographies. Au moins au Collège de France. L’étude du texte pour le texte, façon Derrida ou Barthes est passé de mode. On y gagne peut-être en compréhension.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s