Un jour, il n’y eut plus grand monde – 5

L’araignée métallique travaillait depuis des heures dans l’ancienne boutique « Trek Bicycle Store », située au bout du grand hall.

Comme elle ne semblait présenter aucun danger, tout le monde était allé dormir dans la boutique « Sweet Sleep« , qui possédait un assortiment de matelas au milieu d’une pièce aisément défendable, et protégée des courants d’air froids.

Charlotte avait retendu les cordes auxquelles étaient accrochés des clochettes et des boites de conserves vides, pour prévenir de l’arrivée de chiens errants ou d’hypothétiques humains.

Le bruit du vent dans les couloirs lui tapait sur les nerfs. 

Les peupliers étaient morts, tués par un hiver permanent.

On entendit les paroles d’une chanson ancienne : « Les feuilles mortes se ramassent à la pelle / Tu vois, je n’ai pas oublié / Les feuilles mortes se ramassent à la pelle / Les souvenirs et les regrets aussi. »

L’électricité avait disparu, en dehors des piles et des batteries de lampes torches. Entendre une chanson était impossible. 

Charlotte, réveillée, saisit son fusil d’assaut et parti vers le « Trek Bicycle Store » d’où venait la chanson.

forest_by_snake0644-d8ijffs

(photo burntoast, partie sud du Gr Canyon).

..la plus belle musique vient des feuilles des peupliers au début de l’automne.

(Messagerie : ekand4460@yahoo.fr)

Publicités

26 réflexions au sujet de « Un jour, il n’y eut plus grand monde – 5 »

  1. ça devient assez passionnant cette affaire. Si si . pour ceux qui ont raté le début.
    https://burntoast4460.wordpress.com/2015/02/15/un-jour-il-ny-eut-plus-grand-monde-1/

    Propositions de disputes annexes pour faire patienter :

    – c’est beau les bouleaux, mais fragile, comme l’àme russe.

    – « inaperçuE » à cause de l’auto-transitivité de passer qu’on peut construire avec « avoir », non ?

    – T’façon il faut faire comme en anglais : ne jamais accorder, rien, à personne ._

        • Ho mais il n’y a aucune honte. ‘ai écouté une émission sur France culture à ce sujet ; il y était dit que les formateurs en français es profs de français 1ere langue avaient des problèmes avec ce type d’accord. PIVOT qu’on peut difficilement soupçonner d’être un âne en orthographe s’est exprimé publiquement plusieurs fois dans le sens d’une simplificatin des régles d’accord des participes passés.

          La règle à suivre trés logique mais assez abstraite c’est on accorde lorsque l’objet du verbe au participe est « agi » et pas quand il agit.
          Dans ton exemple : on n’accorde pas le « passant » , en revanche l’inaperçue, si – « mais c’est la même !… » hé oui.

          tu as fait le prof ? moi j’ai bien fit mon service national en tant que troupe d’occupation… on ne savait pas, on était jeune.

    • Puisqu’on peut discuter grammaire ici, on peut signaler aussi que dans :
      « Si l’électricité n’avait pas disparue, » « disparu » ne devrait pas prendre de « e ».
      Par contre, dans « elle était disparue » le « e » est OK.
      (c’était la minute des bas-bleus ». 😉

      • et oui quand elle disparait elle ne s’accorde pas, seulement quand elle est disparue , par qui ? comment ? pourquoi ? Mystère !
        « y a-t-il une demande de rançon ? » s’exclame le comissaire.
        « Oùhouhouuuu est ma lumièhèhèhèèère ? » sanglote les lumignons, lampes et bougies.

        Quel drame poignant !

        c’était la minute ballon de rosé.

        • L’écrivain Georges Perec avait ce genre de discussion avec sa compagne à propos d’un « escalier qui faisait du bruit ». (Elle lui corrigeait ses textes). Mais, d’abord, l’électricité a le droit de disparaître, non, hein? 🙂 🙂

        • alors si tu cites Perec…l’électricité est une fée, je ne risquerais pas qu’elle me jette un sort sous prétexte que j’aurais statué sur ses droits ! 🙂

        • Le pire étant l’accord avec être et un intransitif qui sont de deux diffèrentes classes. Et les exceptions. l’accord c’est de la m… vive la polémique 😉

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s