Un jour il n’y eut plus grand monde – 33

« Combien de fois fe voit-on preffé de la tentation & en grand danger d’y succomber ? & combien de fois eft-on mefme en doute fi on s’y eft arrefté, ou non , avec complaisance ; fi on y a confenti , ou non ; & et fi de ce confentement il s’eft formé , ou non, un peché mortel dans les coeurs ? »

Tout en surveillant la conduite de Charlotte et alors qu’elle lisait, « Pratique de la perfection chrestienne » du RP Alphonse Rodriguez, Mrs Tiggy-Winckle avait un doute sur cette écriture si particulière où les f prenait la place des s.

Geronimo s’était profondément endormi, malgré les chaos d’une route encombrée de neige, où émergeaient parfois des carcasses de voitures ou de camions.

Steve et Lucas jouaient aux cartes en s’accusant mutuellement de tricher.

Mrs Tiggy-Winckle entamait le chapitre : « Que pour acquérir la perfection, il eft neceffaire de ne commettre aucun faute de propos délibéré, & de ne fe relafcher aucunement, » lorsque les deux garçons crièrent : « Les fantômes, les fantômes, y sont là devant !!! »

Charlotte freina en douceur. « Qu’est-ce qu’il y a encore, les deux loustics ? Vous voulez à tous prix vous faire remarquer ! »

« Mais si, mais si, regardez, là devant, les fantômes. »

Charlotte n’en croyait pas ses yeux : deux formes humaines fantomatiques semblaient danser devant le monster truck.

Elle saisit son fusil d’assault et descendit par la petite échelle sur le côté du truck, suivie par Mrs Tiggy-Winckle, qui intima aux deux garçons de ne pas bouger. La grande araignée arrivait à toute vitesse prête à tirer au laser sur tout adversaire.

Les deux « fantômes » s’approchèrent, puis devinrent plus lumineux, avec une forte odeur d’ozone, lorsque les deux garçons – dépit des ordres – se jetèrent sur eux et les traversèrent.

 

(Messagerie : ekand4460@yahoo.fr)

Publicités

7 réflexions au sujet de « Un jour il n’y eut plus grand monde – 33 »

  1. Des fantômes, maintenant… l’écosystème de cet univers s’enrichit à chaque épisode.
    L’auteur a-t-il fait une provision de textes depuis belle lurette pour nous les livrer au compte-gouttes ou les rédige-t-il jour après jour?

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s