Un jour il n’y eut plus grand monde – 41

Charlotte se disait qu’elle devrait faire une pause. Elle était agenouillée à côté de son corps. Steve et Lucas, sautaient à pieds joints dans une flaque d’eau et chantaient : « Le vent souffle sur les tombes / La liberté reviendra / On nous oubliera / Nous rentrerons dans l’ombre. » *

Elle pensait : « Je crois que c’est un peu plus que cela, mais cela quoi ? Qui sait que nous sommes morts ? George Clooney ? Non, pas lui, c’est impossible. »

Geronimo, le visage peint en rouge, chuchotait : « M’bnon, on n’est pas mort. Maintenant on est pleins d’araignées. »

« Pleins d’araignées ? On est pleins d’araignées ! », Charlotte se regarda allongée par terre et vit des dizaines de petites araignées qui sortaient du trou rouge qu’elle avait au côté droit.

Steve et Lucas, déguisés en Pierrot, fredonnaient : « On a interrogé les amis du défunt / Polichinelle à Rome / Colombine à Berlin / Et Pierrot, Pierrot qui faisait / Du ski à Val d’Isère, » ** puis se métamorphosèrent en papillons.

Mrs Tiggy-Winckle surgit et examina le corps de Charlotte : « Poueeet ! Poueeet ! C’est une vilaine blessure. C’est sa faute. Mais rien n’est blanc ou noir. On va arranger ça, j’ai là un grand rasoir. » 

 Charlotte se réveilla en sursaut. Quel cauchemar !!!! Elle était dans des draps blancs, avec un gros bandage autour du torse. Mrs Tiggy-Winckle était sur ses pieds, et la regardait en disant : « Tchip clic, tchip clic ! »

84cf4d96f18464cb032c92161cb33997

 

Pierrot cherche Colombine.

* Leonard Cohen.

** Francis Blanche

Publicités

20 réflexions au sujet de « Un jour il n’y eut plus grand monde – 41 »

  1. Oh, the wind, the wind is blowing
    Through the graves the wind is blowing
    Freedom soon will come
    Then we’ll come from the shadows.

    un joli chant de résistance et d’espérance .

  2. Comme l’indique le titre : il n’y eut plus grand monde… mais il en reste assez pour raconter l’histoire.

  3. je ne suis pas parvenue à entrer dans l’histoire au début faute d’avoir le temps de lire au rythme soutenu des publications, mais les quelques prélèvements …de ci de là…c’est flippant!

  4. Puisque presque personne ne commente vraiment l’histoire, voici ce que je me demande : S’agit-il d’une vivante qui a rêvé qu’elle était morte ou d’une morte qui rêve qu’elle est encore vivante?
    Cela m’évoque un film qui m’a paru une curiosité : « Le carnaval des âmes ». Il s’agit d’une jeune femme rescapée d’un grave accident de voiture : la voiture est tombée dans un fleuve et tous les autres passagers sont morts. Suite à ça, la jeune femme devient étrangement distante vis-à-vis de ses proches et semble à avoir du mal à s’intégrer en société. C’est censé être un film d’horreur, mais les images si elles sont parfois inquiétantes, ne sont jamais « gore ». Je n’en dirai pas plus.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s