Meurtres au Louvre – 45

Les pirates légèrement blessés ou à peu près valides s’enfuirent en emportant les blessés qui ne pouvaient plus bouger. Nous avons entassés les corps des pirates tués de l’autre côté de la petite place, située devant notre maison coloniale.

Madame X nous dit que c’était le moment de repartir en 2057, sauf Nicole-Anne qui serait affectée à une autre époque du XVIIe siècle. 

Je me permis, au nom de notre amitié, hum, récente, d’entreprendre en privé Madame X.

« Ôtez-moi d’un doute, l’homme en bleu avait plein de défauts. Il a été renvoyé du groupe très fermé des Grands Initiés voyageurs temporels. Il a fait des supposées blagues de potache au Louvre en 2015. Il a utilisé un fusil à linéament quantique de 2057, en 1667. Et il y a probablement d’autres choses que je ne connais pas ! Et maintenant, avec lui, tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes ! »

« Si je vous ai envoyé à sa rencontre c’est que tout a changé avec vous. »

« Avec moi ???? »

« Oui, lorsque vous m’avez vu dans les ruines de la Grande Galerie du Louvre, c’était voulu. Je m’étais constituée prisonnière pour provoquer l’échange au Louvre, et vous rencontrer pour la première fois. »

« Me rencontrer, moi ? Je n’ai aucune qualité particulière, à part être un bon tireur. Je claque des dents devant le danger. Et vous n’avez pas idée de tous mes défauts ! »

« Le voyage dans le temps c’est compliqué. L’homme en bleu vous estime et a confiance en vous. Vous êtes une sorte de garant pour son retour parmi les Grands Initiés.  L’homme en bleu et moi vous connaissons pour des raisons différentes. Comme je vous l’ai dit  : nous nous connaissons depuis si longtemps mais, bien sûr, vous ne pouvez vous rappeler le futur. Pour l’homme en bleu c’est pareil. »

« Vous pouvez m’en dire un peu plus sur ce futur ? »

« C’est complètement impossible..et interdit par nos règles. »

C’était clair que ce n’était pas clair du tout.

Nous nous sommes donc présenté devant la fenêtre temporelle, qui se trouvait être un vieux confessionnal irlandais du XVIème siècle, dans la cave de la maison coloniale. 

 

(Messagerie : ekand4460@yahoo.fr)

Publicités

11 réflexions au sujet de « Meurtres au Louvre – 45 »

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s