Meurtres au Louvre – 47

Dans notre salle de repos sous le Louvre, Monsieur Moochagoo était en train de m’expliquer une phrase de John Henry Newman (1801-1890) : « Je n’ai pas la démonstration que je mourrai, mais je suis aussi speculative certus de ce fait que si j’en avais la démonstration. »

J’étais absolument ravi de savoir que ma mort était « speculative certus ». On n’a pas souvent la chance d’être ravi à ce point par une information sur ses fins dernières.

Madame X vint nous prévenir que nous allions rentrer en 2015 et qu’il n’était plus nécessaire de demeurer en 2057, puisque l’essentiel de ce que l’on attendait de nous s’était réalisé.

Lorsque je demandais des détails sur ce que nous avions réalisé, j’eu la réponse habituelle: « C’est complètement impossible et interdit par nos règles. »

Je sentis que ces mots me permettaient, « d’éclairer un amas de certitudes hétérogènes », comme dit ma voisine lorsqu’elle ne comprend rien.

Nous nous sommes retrouvés dans la salle de la Crypte d’Osiris. La cuve du sarcophage de Ramsès III s’est refermée après notre passage.

Madame X nous avait dit de rester jusqu’à l’aube dans un débarras situé non loin, et d’attendre que les premiers visiteurs arrivent pour nous mêler à eux.

Lorsque nous avons pris contact avec la sécurité du Louvre, ils ne semblaient au courant d’aucun incident particulier. Aucune statue n’avait subit de dommage et oui, la statue de la Victoire de Samothrace était à nouveau visible par le public, après une restauration tout à fait classique dans les laboratoires du Louvre.

Il fallut se rendre à l’évidence, tous les événements étranges pour lesquels nous avions enquêté n’avaient jamais eu lieu.

Nous sommes rentrés chez nous. Je ne sais pas si j’arriverais à dormir en pensant au futur.

FIN

3fcc7a18aa5fd408d09a60ea3b338d60

Madame X en tenue affriolante.

(Messagerie : ekand4460@yahoo.fr)

Publicités

12 réflexions au sujet de « Meurtres au Louvre – 47 »

  1. « l’essentiel de ce que l’on attendait de nous s’était réalisé. »

    C’est ambigu, la chef n’a pas dit que VOUS l’aviez réalisé mais qu’il s’était réalisé. La nuance est-elle importante?

    • Expression du XVIIe : « Lettres de madame de Sévigné, de sa famille et de ses amis ….avec des considérations nouvelles sur ses fins dernières », à Paris en 1673

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s