Faussaire

Je lisais cette phrase de George Perec « J’écris : je trace des mots sur une page. Lettre à lettre, un texte se forme, s’affirme, s’affermit, se fixe, se fige » (Espèces d’espaces, éd. Galilée, 1974).

C’est le genre de phrase qu’il ne faut pas lire en écrivant un billet, sinon tout se fige. Pas malin, je ne pouvais plus rien écrire.

Je me rappelais que dans « Les liaisons dangereuses » de Cholderos de Laclos, Valmont n’arrive à écrire une authentique lettre d’amour qu’en écrivant une fausse lettre d’amour.

Je me mis à écrire un faux billet.  Monsieur Moochagoo m’avait aussi conseillé – en cas de panne d’inspiration – de faire semblant de m’intéresser à ce que j’écrivais.

Il avait précisé : « Semez des lettres au hasard, puis de formez des mots. Mais évitez de semer les lettres derrière vous, même si vous êtes perdu. »

Je lui avais dit que je n’étais pas le Petit Poucet.

J’ai donc écrit mon faux billet et l’ai fait lire à une personne de confiance, ma voisine.

Elle l’a trouvé, « très bien ; un vrai billet comme vous savez les écrire, pour énerver les gens au plus haut point. »

Tout ce que j’arrivais à faire, c’est à être le faussaire de moi-même. L’ennui c’est que ma voisine trouvait que mes billets vrais, faux, vrais-faux et faux-vrais étaient tous authentiques.

Monsieur Moochagoo m’a dit d’un air peiné, qu’on ne pouvait être le faussaire de soi-même. Picasso n’a jamais peint de faux Picasso.

0552a7ea5504b257fc35745a801d0d4a

 

Publicités

7 réflexions au sujet de « Faussaire »

  1.  » Picasso n’a jamais peint de faux Picasso. »
    …Et Miles Davis disait que les fausses notes n’existent pas ;

    « Quand vous jouez une note, seule la suivante permettra de dire si elle était juste ou fausse » (Miles Davis).

     » Croire que la fausse note existe dans l’absolu, c’est faire comme si le temps n’existait pas . C’est oublier que nous naviguons sur le fleuve du devenir, non dans le ciel des idées éternelles » (Mr Pépin dans « Les vertus de l’échec » )

    Si soi-même est fallacieux alors être le faussaire de soi même reviendrait à être authentique ?

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s