Tataooine – 3 Epigramme

Pendant que les Tusken nous emmenaient à leur repaire – du  moins je le suppose – un de drôle de bruit m’énervait. C’étaient mes dents.

En général le regard des autres ne me fait pas peur, mais les lunettes et les masques des Tusken me terrifiaient, même si ces gens là avaient vraisemblablement une titulature assez commune. « Des gens de rien », aurait dit ma voisine.

Le poète persan Saadi (XIIIème siècle) a affirmé : « Ne demande la vérité qu’à tes ennemis. » Lorsque que j’ai demandé à un de nos ennemis quel allait être véritablement notre sort, il me bouscula avec un grognement.

Je chuchotais à l’oreille de Monsieur Moochagoo : « Pensez-vous que nous allons être sauvé d’un destin funeste ? »

Il me regarda tel un samouraï de l’époque Tokugawa, et murmura : « Qui sait, avec votre bonnet en laine rose « oreilles de chat » * acheté au marché de Mos Eisley, ils vont vous épargner. »

Il se moquait d’un bonnet style tendance pour lequel j’avais eu un coup de foudre, et qui me permettait de passer inaperçu parmi les tenues bariolées ou extravagantes des habitants de Tataooine.

Qu’allions-nous devenir ? Monsieur Moochagoo a répondu : « We dont know what we dont know », (on ne sait pas ce que l’on ignore).

BB-8 était tout près de moi. Il avait composé un épigramme : « Un jour que vous rêviez à l’intérieur de vous de tentacules hérissées de dents / Vinrent à l’extérieur de vous des féroces Tusken mêlés aux vents. »

Ce robot commençait à me plaire. J’espérais – si nous survivions – et que nous pourrions bientôt échanger un mamihlapinatapai.

* Comment tricoter ce bonnet (source Télérama / Publié sur internet le 21/03/2017) :

Fil : 1 écheveau de Cascade 220 (200 m pour 100 gr) col. 9469, ou fil équivalent en Fuchsia
Aiguille : 5.
Echantillon : 18 m x 23 rg pour un carré de 10 cm.
Points employés : Côtes 2/2 : R1 : *2 mailles à l’endroit, 2 mailles à l’envers* (répéter de * à * tout le rang).
R2 : tricoter les mailles comme elle se présentent.
Jersey : R1 : toutes les mailles à l’endroit.
R2 : toutes les mailles à l’envers.

Taille du bonnet terminé (rectangle avant le pliage) : 28 x 44 cm.
Monter 50 mailles, tricoter en côtes 2/2 pendant 11 cm.
Puis continuer en jersey. A 33 cm de hauteur totale, reprendre les côtes 2/2.
44 cm de hauteur totale, rabattre toutes les mailles.
Plier le rectangle obtenu en 2, coudre les côtés et rentrer les fils. Les oreilles apparaissent quand le bonnet est sur la tête comme par magie !

tuto-comment-tricoter-un-pussy-hat,M432892

Ceci n’est pas une Tusken

tuskens-1

Ceci est un Tusken.

Publicités

6 réflexions au sujet de « Tataooine – 3 Epigramme »

  1. Je ne me fais pas de souci. Jamais les narrateurs de romans ne meurent.
    Quoique… J’ai lu il y a très longtemps un policier intitulé « Vous qui n’avez jamais été tués » : c’était le fantôme qui racontait.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s