Tataooine – 15 ça se complique !

Les Rathtars avaient abandonné le terrain et quitté le vaisseau.

Les Coureuses des Sables et Monsieur Moochagoo en avaient éliminé les trois-quarts. Elles avaient une expérience ancienne de ce genre de combat. Une Coureuse des Sables avait été légèrement blessée.

BB-8 fredonnait : « Innamorata, mio cuore tremante, Voglio morire. » * Dieu merci il n’avait pas l’intention de mourir. Un robot ne meurt pas.

Une fois remontés sur nos moto Rey’s Speeder, nous avons progressé rapidement dans la coursive géante. Monsieur Moochagoo consultait un document sommaire datant de l’époque où le Super Destroyer Stellaire de classe Executor s’était écrasé en deux parties, trente ans auparavant. 

Un atterrissage forcé inexpliqué à l’époque. Le vaisseau avait été abandonné en enlevant les équipements sensibles et les armes.

Nous étions arrivés dans une ancienne salle de commandement – du moins je le supposais – il restait par terre un projecteur relié à un câble. Monsieur Moochagoo en suivant les instructions de son document, l’alluma.

Un film en hologramme avec des données endommagées apparut, avec un indication de date vieille de trente ans et des sous-titres tournants à peine lisibles.

Je cru défaillir lorsque je me vis manipulé comme un yoyo par le Rathtar. C’était la scène que je venais de vivre ! Comment avait-elle pu être filmée il y a trente ans ?

Monsieur Moochagoo m’expliqua que c’était sans doute un effet du Vortex Quantique de Tataooine.

Je regardais les sous-titres…qui déclaraient que j’étais un héros qui avait victorieusement combattu les Rathtars. `

Là, héros me plaisait, mais ce qui me plut moins c’est qu’ils annonçaient ma « mort courageuse au combat. »

« Voilà qui explique votre tombe de Schrödinger, apparue il y a trente ans. »

Monsieur Moochagoo ajouta : « Pensez au poète Han Shan**, représenté alors qu’il regarde un rouleau vide. Le rouleau vide symbolise la vacuité de la vacuité. Votre tombe a depuis été volatilisée, mais vous êtes toujours là. Vous êtes même un héros courageux présent – pour un même événement – à deux époques différentes. »

Il avait insisté sur les mots héros et courageux, avec une pointe d’ironie.

* Allusion mystérieuse au chapitre 9 du Château des Carpathes de Jules Verne ou à l’allusion voilée, pour le même livre, de G. Perec, dans La Vie mode d’emploi.

**  Poète chinois du VIIème siècle.

z

Le poète Han Shan.

Publicités

8 réflexions au sujet de « Tataooine – 15 ça se complique ! »

  1. Quand ça se complique , je décide de rester simple . Mais paradoxalement je ne sais pas si c’est simple, compliqué , les deux à la fois ou ni l’un ni l’autre ?

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s