Tataooine – 25 L’herbe qui verdoie

Au matin, BB-8 bricolait toujours le véhicule abandonné et dit une de ses phrases énigmatiques : « Dans la vie, les romans à l’eau de rose, c’est toujours charmant, mais ça peut finir très mal. »

Je bredouillais : « Comment vous vous en sortez avec ce véhicule ? »

« J’ai pu remettre en route le cerveau de ce véhicule, répondit BB-8. C’est un cerveau très sophistiqué comme on n’en fait plus, car ils possèdent une certaine indépendance et peuvent discuter du bien fondé des ordres qu’on leur donne. Cette indépendance n’a pas plu aux commandants des Stormtroopers qui ne tolèrent qu’une obéissance absolue,  perinde ac cadaver. »

Je pensais qu’il allait falloir faire preuve de diplomatie. Peut-être aimera-t-il Barbe Bleue ? La fameuse phrase, ‘‘Je ne vois rien que le soleil qui poudroie, et l’herbe qui verdoie, » lui plaira certainement, surtout l’herbe qui verdoie.

BB-8 a jugé que lui raconter un conte était prématuré : « Le cerveau de ce véhicule est toujours à la recherche de son moi, au fond des méandres de son unité centrale ; d’où un caractère difficile. »

Je remerciais BB-8 pour la clarté de son exposé qui n’avait pas laissé de me surprendre.

J’avais parlé trop vite, il soliloqua : « Alors Brahma dit: « Voici ce que nous ferons de la divinité de l’homme: nous la cacherons au plus profond de lui-même, car c’est le seul endroit où il ne pensera jamais à chercher. » *

BB-8 donna des ordres aux petits robots convoyeurs et aux deux droïdes de sécurité B1 pour qu’ils chargent des provisions et d’autres choses de première nécessité, dans le véhicule. Le droïde d’assistance médicale PI  restait à l’écart pour soigner ses « états d’âmes », et tenter d’oublier quelques souvenirs pénibles.

* Légende hindoue.

Publicités

4 réflexions au sujet de « Tataooine – 25 L’herbe qui verdoie »

  1. Est-ce bien le soleil qui poudroie ? s’il s’empoussière et se pulvérise à ce point, il n’est plus trop nécessaire de s’inquiéter du réchauffement climatique mais la fin de la galaxie est proche.
    Signe que l’histoire de l’univers est aussi charmante qu’un roman à l’eau de rose et peut aussi finir très mal.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s